Célébrer le Sacrement de la Réconciliation

Comment ça se passe ?

comment commencer ?

Je commence en disant : « Bénissez-moi, mon Père, parce que j’ai péché »

Le prêtre me bénit pendant que je fais le signe de la croix.

Puis j’avoue mes péchés. Je précise au prêtre ce qui est nécessaire pour qu’il comprenne (dernière confession, situation de travail, de famille, maladie grave, circonstances des péchés…). Il ne s’agit pas de relever quelques traits de caractère, quelques défauts de mon tempérament en général mais d’avouer des faits, des situations, des exemples précis et concrets où je n’ai pas été fidèle à l’Alliance avec Dieu, à la loi d’Amour de Dieu et du prochain.

TOUT ce qui est dit est secret et inviolable.

une pénitence ?

Le prêtre m’éclaire par ses paroles, il répond à mes questions, il me propose une pénitence qui sera pour moi un signe de conversion (prière, effort particulier, service du prochain, …).

Je suis invité à dire l’Acte de Contrition : « Mon Dieu, j’ai un très grand regret de vous avoir offensé parce que vous êtes infiniment bon, infiniment aimable et que le péché vous déplaît. Je prends la ferme résolution, avec le secours de votre sainte grâce, de ne plus vous offenser et de faire pénitence. »

Le prêtre dit alors les paroles de l’absolution : « Que Dieu notre Père vous montre sa miséricorde : par la mort et la résurrection de son Fils, il a réconcilié le monde avec lui et il a envoyé l’Esprit Saint pour la rémission des péchés. Par le ministère de l’Eglise, qu’il vous donne le pardon et la paix. Et moi, au Nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit, je vous pardonne tous vos péchés. Amen. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.