Le diacre Marc commente les textes du mercredi 1er avril

Chers frères et sœurs, nous nous approchons de Pâques. Mais nous sommes tous assaillis par des sentiments de peur, de tristesse, de découragement, de désespoir dus à cette épidémie qui frappe le monde.

Mes chers bien-aimés, la parole de Dieu nous invite à faire confiance car Dieu nous sauve et nous libère. La première lecture et l’évangile d’aujourd’hui nous parlent de Dieu sauveur et libérateur.

D’une part, le roi Nabuchodonosor érige une statue d’or pour obliger ses sujets à adorer des idoles. Trois jeunes, Sidrac, Misac et Abdenago, tiennent  tête devant le roi Nabuchodonosor et disent : «  Notre Dieu nous délivrera ». C’est l’acte de confiance et de foi en Dieu qui sauve. Ils acceptent d’être jetés dans la fournaise mais ils en sortiront sains et saufs. Ils arrivent à conduire le roi Nabuchodonosor à la conversion et à la reconnaissance du vrai Dieu.

D’autre part, l’évangile nous invite à nous libérer de l’esclavage du péché car «  tout homme qui commet le péché est un esclave ».  Jésus nous invite à demeurer dans sa parole pour que sa vérité puisse nous libérer.

Mes chers bien-aimés, suivons Celui qui est le chemin, la vérité et la vie ; et nous serons des vainqueurs en obtenant la plénitude de la vie. Prions pour ceux et celles qui souffrent à cause de confinement et ceux qui luttent sans relâche pour éloigner cette pandémie ! La Sainte Vierge, notre Maman et mère de l’Eglise nous accompagne. Amen .

diacre Marc Tongalahy.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.